Les ateliers de pratique photographique du musée Nicéphore Niépce exposés à Nicéphore Cité de février à mars 2016

French Tech
Expo niepce

Le musée Nicéphore Niépce réalise plusieurs fois par an des ateliers photographiques en milieu scolaire. Dans son rôle d’animateur de la filière ingénierie numérique, image et son du territoire, Nicéphore Cité a souhaité exposer ces travaux d’élèves afin de valoriser la qualité des productions des élèves et le travail de sensibilisation au photographique réalisé depuis plusieurs années sur le territoire chalonnais.

Exposition à Nicéphore Cité
Février à mars 2016 - du lundi au vendredi
De 9h à 12h00 et de 14h à 18h

Entrée libre


Photographier n’est pas qu’appuyer sur un bouton.
Voir, comprendre que l’on a un point de vue, cadrer, construire ou mettre scène parfois, maîtriser l’appareil,… sont autant d’actions nécessaires à la réalisation d’images photographiques.
Regarder ses prises de vue, pour ce qu’elles sont, non pour le souvenir de leur réalisation, juger,… et sélectionner avant de donner à voir.

La pratique photographique, encadrée par un artiste, permet aux enfants, adolescents ou adultes, d’être conscients de leurs gestes et de leurs regards. Les expériences sont variées, mais l’intention toujours partagée : comprendre la photographie.

C’est dans cette intention que le musée Nicéphore Niépce réalise plusieurs fois par an des ateliers photographiques en milieu scolaire.
Dans son rôle d’animateur de la filière ingéniérie numérique, image et son du territoire, Nicéphore Cité a souhaité exposer ces travaux d’élèves afin de valoriser la qualité des productions des élèves et le travail de sensibilisation au photographique réalisé depuis plusieurs années sur le territoire chalonnais.

Cette première exposition rend compte d’un atelier réalisé au printemps 2015, intitulé « The mysterious island, L’île mystérieuse » :

Janne Lehtinen, artiste finlandais, a invité 28 élèves de 5e du collège des Trois-Rivières de Verdun-sur-le-Doubs à s’imprégner de sa démarche de création et à expérimenter la photographie.
S’inspirant des photographes explorateurs du XIXème travaillant à la chambre, les élèves ont créé une histoire en images dans l’île de Verdun. Parachutés dans cette île inconnue et mystérieuse, ils devaient inventer une machine leur permettant de s’échapper, se construire un abri pour la nuit, photographier des présences mystérieuses…. Chacun s’est exprimé en anglais, langue de communication internationale.

La prise de vue avec un appareil sur pied change le rapport à la production et impose une réflexion sur le cadrage et la composition…
Une approche, loin de l’usage des smartphones, qui renouvelle le rapport à la photographie.

Cet atelier, couplé à une résidence artistique de Janne Lehtinen, a été rendu possible grâce au financement de la Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne dans le cadre du dispositif « Ecritures de lumière ».