Tournage du clip de L.I.S dans les locaux de l’ancienne sucrerie blanche

French Tech
Photo LIS

Le tournage du clip de L.I.S (Locked In Syndrom) a eu lieu dans les locaux de l’ancienne sucrerie blanche le week-end du 15 & 16 Novembre. Cette réalisation rentre dans le cadre d’une convention de partenariat entre Le Réservoir et Nicéphore Cité dans sa mission de soutien à la production musicale actuelle, en offrant tous les outils ainsi que les compétences techniques et artistiques humaines associées pour réaliser un clip professionnel et qualitatif.

Ceci a pu se faire grâce à la participation de différents acteurs du territoire Chalonnais et Lyonnais qui y ont apporté leur savoir-faire et leurs expériences.
Ainsi, nous remercions Frédéric Suss et Jerémy Wilquin de la sem Val de Bourgogne pour avoir bien voulu nous laisser les locaux à disposition tous le week-end.
Nous remercions également Christophe Henry, gérant de la société Constance Production implantée à Nicéphore Cité d’avoir joué le jeu en nous laissant à disposition une partie de son parc d’éclairages ainsi que le rig et les accessoires pour la caméra.
La réalisation du clip (comprenant l’adaptation du synopsis proposé par le groupe, le découpage, la préparation du tournage et le tournage a proprement parlé) a été confiée à Tony Gagniarre, responsable image à Nicéphore Cité. 
Un grand merci à Théo Barletta, chef opérateur et freelance travaillant régulièrement pour Constance Production, sans qui le tournage n’aurait pas pu se dérouler dans de si bonnes conditions.
Merci également à ces personnes qui ont données généreusement de leur temps durant un week-end entier pour faire sortir le maximum de ce projet :

  • Le 1er Assistant caméra Rémy Cizeron
  • Le 2nd assistant caméra David Caspir
  • Le Chef éléctro Nicolas Brun
  • L’éléctro : Alexandre Minot
  • Marie Rodet venue en tant que renfort électro et photographe plateau

Voir le clip

Présentation du groupe L.I.S :

  • Fanny Thevenet, chant
  • Loïc Thevenet, batterie
  • Johan Thevenet, guitare
  • Augustin Pannard, basse

Le Locked In Syndrom s'est déclaré en Bourgogne au sein de la famille Thevenet au cours de l'année 2007. Le projet est né d'une envie commune de création et d'expression musicale. En effet, après quelques années passées à accompagner différents musiciens en région parisienne, Johan et Molik (Guitare et Batterie) ont servi leur désir d'accomplir une démarche beaucoup plus personnelle, de répondre plus librement à leur envie de rock'n roll. Et pour cela, qui de mieux placée pour venir chanter avec eux que Fanny, leur sœur cadette. C'est donc dans un univers de confiance, de volonté, de sérieux et de déconne, univers singulier propre à la fratrie, que le syndrome s'est développé et épanouie pour forger l'identité prononcée qu'on lui connaît aujourd’hui.
Après 4 ans passés à jongler entre sessions d’enregistrement et concerts, le groupe décide de faire de 2011 une année de remise en question générale pour faire « décoller » le projet. La première démarche est de s’entourer d’une équipe professionnelle d’ingénieurs du son. Privilégiant la qualité à la quantité, les enregistrements sont plus aboutis et l’effet positif s’en fait ressentir par plus de programmations, en concert et en radio. La seconde « révolution » s’opère dans la manière de composer les morceaux. Les titres prennent forment plus spontanément lors de sessions « bœuf ». Chaque session est enregistrée pour en extraire le meilleur. Cette nouvelle méthode donne lieu depuis la rentrée à de grosses vagues de composition en vue d’un deuxième album prévu pour la fin 2012, affaire à suivre. 
Le troisième évènement majeur qui conclue l’année en beauté, c’est la rencontre avec Augustin, la quatrième roue du carrosse qui vient stabiliser l’équilibre musical de « Locked In Syndrom » en live. Un vrai bassiste en chair et en os, les fans de L.I.S l’espèrent depuis longtemps !
L’énergie était déjà là, les futurs concerts s’annoncent couillus !