Journées Nationales de la Musique Electroacoustique

Conférences, ateliers, tables rondes et concerts

French Tech

Du 26 au 30 septembre, le Conservatoire du Grand Chalon organise, en partenariat avec Nicéphore Cité et l’AECME (Association des Enseignants de la Composition en Musique Electroacoustique), les Journées Nationales de la Musique Electroacoustique. Soutenu par la SACEM, cet événement accueille les étudiants venus de toutes les classes de composition de France.

Lundi 29 septembre
10h à 12h : Table ronde suivie d’un débat sur "Les nouvelles technologies dans la création artistique"
Avec Pierre Couprie, Mathieu Chamagne, Sébastien Béranger et Jean-Jacques Bénaily

Mardi 30 septembre
10h à 12h : Conférence "Les nouvelles technologies dans la création artistique : quelques enjeux"
Avec Colette Tron

Lundi 29 et Mardi 30 septembre
14h à 17h30 : Présentation du logiciel Usine Hollyhock et ateliers d'improvisation
Avec Olivier Sens

Vendredi 26 septembre
Durée : 1h15 - Entrée payante (2€ à 6€)
20h : La Création du Monde / Hommage à B. Parmegiani par Jonathan Prager

Samedi 27 et dimanche 28 septembre
Durée : 3h - Entrée gratuite
9h à 12h - 14h à 17h (uniquement le matin le dimanche)
Stage d’interprétation par Jonathan Praget sur acousmonium MOTUS

Samedi 27 septembre
Durée : 1h - Entrée payante (2€ à 6€)
Avec le soutien de Muse en Circuit, centre national de création, Esox Lucius et Nicéphore Cité
20h : Nuits Sans Sommeil
Un spectacle multimédia de Jean-Marc Weber

Dimanche 28 septembre
Durée : 1h - Entrée payante (2€ à 6€)
18h :
1. Violostries de Bernard Parmegiani par Victor Hugueninet Vincent Natale (étudiants du CRR de Nice)
2. Olivier Sens / Guillaume Orti - Musiques mixtes

Lundi 29 et Mardi 30 septembre
Durée : 1h30 - Entrée libre
18h et 21h : Concerts
Pièces acousmatiques, mixtes et temps réel
Quatre concerts avec les classes de composition électroacoustique de France

Intervenants

Guillaume Orti

Guillaume Orti

Guillaume Orti, saxophoniste, est un musicien curieux et ouvert à de multiples expériences ; il a joué, entre autres, avec Laurent Blondiau, Fabrizio Cassol, Ballaké Sissoko, Caroline,…

Photo Mathieu Chamagne

Mathieu Chamagne

Pianiste de formation, son parcours musical oscille entre musiques improvisées et électroacoustiques, croisant régulièrement les univers du théâtre, de la danse et des arts visuels. Il pratique et enseigne depuis 15 ans l’environnement de programmation Max, conçoit et développe des dispositifs interactifs pour ses créations ainsi que pour divers artistes et compagnies. Il présentera son projet en cours de création "Apertures". Apertures est une sculpture sonore interactive invisible et impalpable... à découvrir et explorer par le geste et l’écoute. Le visiteur est l’interprète, le geste est l’instrument, les sens du toucher et de la vue laissent place à l’écoute et à l’imagination...
http://www.mathieuchamagne.com

Photo Jean Jacques Benaily

Jean-Jacques Benaily

Compositeur de musique instrumentale, mixte et acousmatique, ses centres d’intérêts sont extrêmement diversifiés et le plus souvent liés à des rencontres artistiques, à des cultures, à des voyages.
Il enseigne au CNSM de Lyon l’analyse musicale du XXe siècle, la méthodologie de la recherche, les bases scientifiques des techniques musicales.
Membre fondateur du réseau de compositeurs acousmates L’Inventaire Rhône-Alpes axé sur la pluridisciplinarité, il y est fortement impliqué comme compositeur et  porteur de projets artistiques depuis plus de dix ans.

Photo Colette Tron

Colette Tron

Colette Tron, est auteur et critique, et utilise et publie sur différents supports, du livre aux medias numériques. Directrice artistique d’Alphabetville à Marseille, espace de recherche et d’expérimentation des écritures multimédia, les relations entre langages et medias s’y explorent au travers d’ateliers et de résidences, d’événements thématiques tout public ou se diffusent sous forme de publications et de ressources web. Dans une perspective manifeste de constituer un espace public critique, les champs de pensée tentent des articulations entre arts, technologies et culture, ainsi que la conception de nouvelles approches pratique(s) et théorique(s) de l’art et de la culture.

Pierre Courprie

Titulaire d’une thèse de musicologie sur l’analyse et la représentation morphologique des musiques électroacoustiques (2003), membre de la Société Française d’Analyse Musicale, chercheur à l’Institut de Recherche en Musicologie (CNRS, Université de Paris-Sorbonne), il concentre ses recherches sur la musique électroacoustique et le développement d’outils interactifs pour l’analyse et la performance musicale. Il est maître de conférences et enseigne la pédagogie numérique et les technologies numériques pour la recherche à l’Université de Paris-Sorbonne. Il est aussi improvisateur électroacousticien au sein du collectif Les Phonogénistes et de l’ensemble ONE.

Sébastien Béranger

Formé aux conservatoires nationaux de région de Reims, Lille et au Conservatoire de Paris, Sébastien Béranger étudie avec Emmanuel Nunes, Michaël Levinas, Bruno Ducol, Luis Naón et Michèle Reverdy. Responsable de la pédagogie et de la recherche à La Muse en Circuit, il mène des actions de sensibilisation à la musique électroacoustique. Titulaire d’un DEA d’esthétique et de sciences de l’art ainsi que d’un Doctorat en musicologie, il poursuit ses recherches, par le biais des mathématiques, sur la sémiotique musicale, sur la génération du matériau en conceptualisant le sonore par la représentation graphique. Il synthétise, confronte, fusionne les idiomes de la musique spectrale, du postsérialisme et des tendances postmodales. À la manière d’un sculpteur, il travaille sur l’espace comme représentation métaphorique des différentes échelles musicales (hauteurs, durées, épaisseurs du son).

Jonathan Prager

Jonathan Prager

Technicien du son de formation, Jonathan Prager a étudié la composition à Lyon et a obtenu deux médailles d’or en composition acousmatique (CNR de Lyon, ENM de Villeurbanne).
Interprète acousmatique depuis 1995, concepteur avec Denis Dufour des acousmoniums Motus, il a joué en concert près d’un millier d’oeuvres du répertoire acousma et mixte dont plus d’une centaine de créations, en France et à l’étranger.
Il s’est produit sur la plupart des dispositifs existants en Europe (GRM, Musiques & Recherches, M.ar.e.…). Par cette intense activité de concertiste et son engagement constant dans cet art, il prouve qu’une transmission vivante, sensible et incarnée du patrimoine acousmatique international est possible, et défend la nécessité de le faire découvrir au public sous les doigts d’interprètes qualifiés.
Il compose principalement pour le concert acousmatique, mais aussi pour des installations sonores, le ballet ou encore le théâtre. Il pratique également l’improvisation (danse et musique) régulièrement.

Photo Olivier Sens

Olivier Sens

Olivier Sens est un musicien inclassable ayant abordé des domaines très variés dans sa carrière et développeur du logiciel Usine. Contrebassiste reconnu internationalement, il a joué avec les plus grands musiciens en France et dans le monde entier. Parallèlement, il a développé ses activités dans le domaine de la musique électronique à travers de nombreux projet pour lesquels il a reçu de grands prix internationaux.

Partenaires

Places disponible
Nombre de places limité (70 places)
Lieu
Salle de Diffusion
34 quai Saint Cosme
71100 Chalon-sur-Saône